Maintenir vos certifications 2019-07-22T14:56:23-03:00

Introduction

Conditionnement physique NB exige que tous les leaders maintiennent leur affiliation et leur assurance sur une base annuelle aux fins de leur démarche de certification continue. Les autres exigences de certification varient suivant la spécialité et assurent que les leaders demeurent au courant des tendances dans le domaine du conditionnement physique.

Exigences

  • Maintenir une certification courante en réanimation cardiopulmonaire (RCP niveau A minimum)
  • Maintenir une certification courante en RCP niveau C (pour les EP seulement)
  • Maintenir une certification courante en secourisme général (pour les EP seulement)
  • Maintenir une certification annuelle courante auprès de Conditionnement physique NB
  • Maintenir une police d’assurance responsabilité civile annuelle de CPNB courante (pour toutes les certifications de CPNB).
  • Maintenir une police personnelle d’assurance responsabilité civile annuelle supplémentaire (pour les EP seulement)
  • Obtenir 12 crédits de formation continue (CFC) à tous les deux ans (toutes les spécialités de leadership en conditionnement physique (LCP) et les LER)
  • Obtenir 21 crédits de formation continue (CFC) à tous les deux ans (EP).
  • Obtenir 30 crédits de formation continue (CFC) à tous les deux ans – (directeurs de stages et évaluateurs de CPNB).
  • Évaluation pratique en salle par un évaluateur certifié de CPNB – (toutes les certifications CPNB). Une évaluation dans les 12 mois suivant la certification initiale et les évaluations suivantes tous les 3 ans.

Certifications multiples: Certains membres de CPNB détiennent plusieurs certifications. Les exigences suivantes s’appliquent pour ces personnes :

  • CFC: Le leader en conditionnement physique est tenu d’acquérir, parmi toutes ses certifications, le nombre de crédits de formation continue (CFC) le plus élevé.
  • Évaluations pratiques: Toutes les personnes détenant plus d’une certification doivent être évaluées dans chacune de leurs spécialités pour maintenir ces certifications courantes.

Introduction

Les leaders qui perdent le statut courant de leur affiliation en négligeant de renouveler leurs frais d’adhésion et/ou leur prime d’assurance annuelle, ou en ne satisfaisant pas aux exigences de maintien de leur certification peuvent demander que leur certification soit restaurée.

Exigences

Les candidats au rétablissement de certification dont la date d’expiration est dépassée de moins de six mois doivent :

  • soumettre une lettre demandant une extension à leur renouvellement.
  • payer tous les frais d’affiliation et primes d’assurance en souffrance.
  • satisfaire à toutes les exigences de formation continue applicables à l’intérieur de la période d’extension accordée.

Les candidats au rétablissement de certification dont la date d’expiration est dépassée de six mois à un an doivent :

  • soumettre une lettre demandant le rétablissement de leur(s) certification(s).
  • payer tous les frais d’affiliation et primes d’assurance en souffrance.
  • écrire de nouveau l’examen théorique de leur(s) désignation(s) de spécialité*.
  • satisfaire à toutes les exigences de formation continue applicables à l’intérieur de la période de temps allouée.

Les candidats au rétablissement de certification dont la date d’expiration est dépassée de plus d’un an doivent :

  • soumettre une lettre demandant le rétablissement de leur(s) certification(s).
  • payer tous les frais d’affiliation et primes d’assurance en souffrance.
  • reprendre leur certification de leadership dans le(s) domaine(s) de spécialité à maintenir ou écrire de nouveau l’examen théorique de leur(s) désignation(s) de spécialité. Ce choix sera établi en consultation avec le directeur administratif de CPNB*.
  • satisfaire à toutes les exigences de formation continue applicables à l’intérieur de la période de temps allouée.

* Tous les frais seront acquittés par l’instructeur conformément à la structure tarifaire établie par le bureau de CPNB.

Introduction

À mesure qu’augmentent les connaissances du public et que croît l’intérêt pour les questions de maintien de santé personnelle, les leaders en conditionnement physique font face à des attentes accrues en termes de la sophistication des programmes d’entraînement qu’ils conçoivent et de leur capacité à répondre à des questions complexes. Le processus de certification garantit que les leaders en conditionnement physique rencontrent les standards minimums pour diriger un programme d’exercice sécuritaire, plaisant et efficace.

Les adhérents à Conditionnement physique NB devraient participer à toutes les opportunités de développement professionnel qui s’offrent à eux afin de suivre le rythme des changements et des standards de l’industrie. Ces opportunités peuvent prendre la forme de conférences, de cours, de présentations et/ou de séminaires. Ceci leur permettra de maintenir leur(s) certification(s) courante(s).

Consulter le pré-approuvé CFC graphique de CPNB avec un formulaire

Les CFC seront évalués sur la base des critères suivants:

Séminaires théoriques
Ces colloques sont conçus pour améliorer la compréhension des faits, des concepts, des théories et de la recherche. La prestation consiste en une présentation, un groupe de travail, une lecture, une combinaison de ces méthodes ou toute autre stratégie d’enseignement susceptible de favoriser la connaissance. La mobilisation peut constituer une partie du processus d’enseignement, mais seulement pour illustrer, renforcer ou analyser les nouvelles connaissances transmises. Les séminaires théoriques peuvent inclure les sujets suivants, mais n’y sont pas limités :

  • anatomie
  • analyse de l’exercice
  • santé
  • conseils de sécurité
  • prévention des blessures
  • recherche émergente
  • nutrition
  • physiologie de l’exercice
  • gestion du poids

Séminaires pratiques
Ces colloques sont conçus pour améliorer la diversité dans la conception des exercices. Les séminaires de pratique doivent inclure certains éléments de théorie et de leadership pour améliorer les composantes pratiques. Les séminaires pratiques peuvent inclure les sujets suivants, mais n’y sont pas limités :

  • clientèles à besoins spéciaux (p. ex. adultes plus âgés, enfants, personnes présentant des déficiences physiques)
  • utilisation d’équipements/appareils (p. ex. équipement d’entraînement de la force, pince à mesurer le tissu adipeux)
  • techniques d’évaluation
  • classes de spécialité (p. ex. step, ballons de stabilisation)
  • chorégraphie

Séminaires de leadership
Ces colloques sont conçus pour améliorer la compréhension des leaders en ce qui touche au comportement, qu’il s’agisse du comportement de soi au d’autrui. Les séminaires de leadership peuvent inclure les sujets suivants, mais n’y sont pas limités :

  • motivation
  • service à la clientèle
  • établissement d’une atmosphère conviviale
  • assistance et orientation
  • dynamique de groupe
  • habiletés de présentation
  • modification du comportement
  • formation à la gestion
  • communication
  • théorie du leadership
  • psychologie
  • établissement d’objectifs
  • éducation aux adultes

Conditions de qualification au séminaire
Les entraîneurs et facilitateurs désirant se qualifier pour participer à un séminaire de formation et en recevoir les crédits doivent détenir:

  • une certification de leader de Conditionnement physique NB ou une certification issue d’un programme provincial ou national basé sur les standards de performance de l’Alliance nationale de leadership en conditionnement physique (ANLCP).

ET/OU

  • un diplôme, titre universitaire ou statut courant à l’intérieur d’une organisation provinciale ou nationale qui les qualifie spécifiquement dans leur domaine de spécialisation (p. ex. Kinésiologie, Programme national de certification des entraîneurs (PNCE), Physiothérapie, spécialiste de l’Éducation aux adultes, Médecine, etc.).

Introduction

  • Les fournisseurs de services de conditionnement physique doivent reconnaître que l’éthique professionnelle est fondée sur l’intégrité, la compétence, le dévouement dans le service et l’amélioration du bien-être humain. Ce concept doit les guider en tout temps. De cette manière, chaque geste professionnel améliorera la dignité et le statut de la profession.
  • Les fournisseurs de services de conditionnement physique sont responsables, par chacun de leurs faits et gestes, de mieux faire comprendre la profession au public; ils devraient s’impliquer dans les affaires publiques là où leurs connaissances professionnelles peuvent s’avérer bénéfiques pour le public.
  • Les fournisseurs de services de conditionnement physique érigeront leur réputation sur la base du mérite des services rendus et offerts; ils ne devraient pas faire déloyalement concurrence à autrui ou être en concurrence principalement sur la base des honoraires sans prendre dûment en considération les autres facteurs.
  • Les fournisseurs de services de conditionnement physique ayant des apprentis sous leur supervision s’efforceront plus particulièrement de démontrer de la compréhension, du professionnalisme et de l’expertise technique. Ils se comporteront de manière à transmettre une image positive dans le domaine de la vie active.

Définitions

  • Association: Conditionnement physique Nouveau-Brunswick
  • Fournisseur de services de conditionnement physique : Une personne qui offre des services de conditionnement physique et possède une certification courante pour agir de la sorte à l’intérieur des balises déterminées par Conditionnement physique Nouveau-Brunswick.
  • Client : Une ou plusieurs personnes qui bénéficie d’un service de conditionnement physique.
  • Employeur : Un club, une organisation, une compagnie privée ou un individu qui retient les services d’un fournisseur de services de conditionnement physique.

Code de conduite

  • Les fournisseurs de services de conditionnement physique doivent d’abord et avant tout considérer le meilleur intérêt du client en plaçant sa santé et sa sécurité au premier plan, tout en demeurant sensibles au contexte dans lequel leur position est perçue.
  • Les fournisseurs de services de conditionnement physique doivent s’engager dans le seul travail qu’ils savent avoir la compétence d’effectuer en vertu de leur formation et de leur expérience. Ils doivent réserver leur opinion uniquement sur les questions pertinentes à leur champ de pratique et sur la base de connaissances adéquates et de convictions honnêtes sur la question.
  • Les fournisseurs de services de conditionnement physique doivent signer et/ou sceller uniquement les programmes, rapports et documents qu’ils ont eux-mêmes préparés ou qu’ils ont directement supervisés et contrôlés durant leur préparation.
  • Les fournisseurs de services de conditionnement physique doivent accorder à tous et chacun un niveau de respect, une compréhension et une compassion raisonnable durant leur pratique professionnelle. Ils doivent également traiter les membres du public et leurs collègues avec équité afin de prévenir la discrimination et le harcèlement. Les fournisseurs de services de conditionnement physique doivent eux-mêmes se comporter avec équité et en toute bonne foi envers les autres pourvoyeurs de service de conditionnement physique, leurs employés et toutes les autres personnes de leur entourage professionnel.
  • Les fournisseurs de services de conditionnement physique doivent éviter de participer à ou accepter une rémunération pour des services rendus susceptibles de causer un conflit d’intérêt avec leur clients, pairs ou employeurs sans auparavant en avoir informé leurs clients, pairs ou employeurs, et en avoir obtenu le consentement.
  • Les fournisseurs de services de conditionnement physique ne doivent pas offrir ou accepter de paiement dans l’intention de s’assurer du travail ou des assignations.
  • Les fournisseurs de services de conditionnement physique doivent respecter la confidentialité, la dignité et la modestie personnelle d’autrui et ne doivent pas divulguer de l’information personnelle sans le consentement écrit de leurs clients, pairs et employeurs.
  • Les fournisseurs de services de conditionnement physique doivent représenter leurs qualifications et leurs compétences, ou publiciser leur offre de services professionnels par le seul biais d’une représentation factuelle qui ne contient pas d’exagérations.
  • Les fournisseurs de services de conditionnement physique doivent aviser l’organisme accréditeur de toute pratique qu’ils croient contraire au code déontologique de la part d’un membre affilié.